• Confection des voiles

     







    Les voiles sont constituées de bandes de tissu appelées "Laizes".
    Le voilier les assemblait entre-elles par recouvrement
    avec une piqure le long de chaque limite de chevauchement.
    Il faisait ensuite une sorte d'ourlet "la gaine", puis mettait
    en place les doublures et renforts.
    Une fois toutes ses coutures réalisées, il cousait la voile sur
    la "ralingue" aussière qui renforce la voile sur le pourtour.
    *
    *
    *
    * 

    Pour nous modélisme, réaliser des voiles avec la même méthode
    que les voiliers, ne serait guère possible,
    à l'échelle ou nous travaillons.
    *****

    Voici la méthode que j'utilise pour mes modèles,
    simple mais longue.

    Munissez-vous d'une fine toile de baptiste de coton
    (tissu pour mouchoir).
    La laver énergiquement pour lui ôter son apprêt et aussi
    le faire rétrécir, (ce qui évitera de se retrouver avec une voile
    réduite après la teinture).



    Première étape

    Matériel ;
    Ciseaux de brodeuse - Loupe - Fil de coton -
    Fil de polyestère - Carton - tissu

    Les tissus sont composés de fils entrecroisés et perpendiculaires.
    Les fils longitudinaux sont appelés chaînes, les transversaux
    trame.
    1) Découpé la forme de vos voiles dans du carton rigide
    et tracé les laizes dessus au crayon.
      
    2) Découpé le tissu des voiles (largement) et tiré des fils
    sur les quatre cotés afin de délimiter le pourtour et surtout
    le sens des trames et chaînes, ce qui facilitera grandement la suite.
     
    3) Posez le bristol sur le tissu et pointez très légèrement
    l'emplacements des laizes.
     
     
     
     
     
     
    4) Avec votre aiguille et de la loupe, soulevez un fil de la chaîne
    au niveau des laizes et tiré, un sillon se forme sur toute
    la longueur du tissu. Recommencez à chaque emplacement de laize et vérifier avec la loupe qu'il ne reste pas de peluche dans les sillons.
     
     
     
    5) Maintenant que toutes les laizes sont marquées,
    tirez un fil disons celui situé à droite du sillon, tiré doucement
    dessus (quelques centimètres) en froncant votre tissu,
    faites la même opération à l'opposé ( ne pas se tromper de fil).
    Sur un des fils d'une extrémité, noué un fil de polyestère
    ( longueur supérieure au fil étant encore dans la voile
    ( testé votre noeud en tirant légèrement dessus) .
    Tiré délicatement sur le fil opposé, remplacement du fil de
    coton par un fil de polyestère plus résistant.
     
     
    (S'il vous arrive de casser le fil, il ne vous reste plus qu'à vous armer de patience et de prendre votre aiguille et votre loupe, récupérer un des fils et le tranfiler de façon à pouvoir le renouer.)
     
    * 

    http://farm3.static.flickr.com/2249/2087024291_d2354fbfc7.jpg
    *
    *
     
    2ème étape
    Vos fils de nylon sont passés ouf!!
    Prenez un fil de coton plus fort que le fil de trame d'origine
    que vous mettez en double (photos) nouez le à votre fil de nylon
    un noeud plat ( bien tester la solidité avant de l'engager,
    surtout qu'il ne glisse pas) Il suffit maintenant de tirer sur
    le fil de polyestère, froncer le tissus et aider le noeud à passer.
    Ne jamais forcer aidez-vous de la loupe s'il y a problème et
    écrasez le noeud, ou soulevez délicatement la trame pour
    aidé le passage.
    *

    L'image “http://farm3.static.flickr.com/2277/2087022621_5a1c0fd37d.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

    *
    *

    L'image “http://farm3.static.flickr.com/2338/2087023553_9fa13558c1.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
    *

    Une fois que les fils sont passés vous vous apercevrez
    qu'ils se sont entortillés entre eux. Pour les remettre bien
    à plat faites tourner entre vos doigts les extrémités
    et tirés dessus, on annule facilement le défaut.


     ***
    Troisième étape
    Notre voile est pratiquement terminée, il faut coudre les renforts
    (forme suivant plan) .
    Et là encore beaucoup de patience pour coudre la ralingue
    (aussière cousue sur le pourtour de la voile et qui en assure
    la rigidité. On prendra donc son aiguille, un fil de la couleur
    la plus proche de la ralingue, beaucoup de petits points espacés
    de 1 mm et bien régulier, quelques heures de coutures.
    Ne pas oublier les oeillets ou boucles aux extrémités de la voile.
    *

    http://farm3.static.flickr.com/2195/2087797042_d83cb5fce9.jpg

     

    http://farm3.static.flickr.com/2025/2088937033_d8ea497d60.jpg




    L'image “http://farm3.static.flickr.com/2406/2087804754_b6fc111841.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

     

    Les laizes pauvent être cousues de différentes manières

    http://farm3.static.flickr.com/2344/2087791206_0a8d54567d.jpg

     

    D'autres méthodes existes bien sûr, mais celle-ci à l'avantage

    d'être discrète, à l'échelle où l'on travail.

    Alors à vos aiguilles, ils ne vous restent plus qu'à fabriquer

    une jolie garde robe à vos voiliers.

     



     

    « Machine à corderConfection de paniers en rafia »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    abu chanab
    Mardi 28 Février 2012 à 15:24

    Bonjour


     


    Votre site est très interessant. je rencontre un problème de lise en place des garcettes de ris sur les voiles ( maquette au 1/100ème). Avez vous un tour de main pour les présenter pendantes?


    Merci de votre réponse


     


    Cordialement

    2
    Mardi 28 Février 2012 à 16:02

    Bonjour,

    Pour les garcettes de ris, je les enduits de colle, pour qu'elles se raidissent

    Bien cordialement

    Bruno

    3
    abu chanab
    Mardi 28 Février 2012 à 17:03

    Merci Bruno


     


    je l'ai tenté mais cela ne donne rien. Quelle colle utilises tu?


     


    Cordialement

    4
    Mardi 28 Février 2012 à 17:22

    J'utilise de la super glue, je fais torner le fil entre mes doigts, faire vite pour les doigts ne reste pas collé!

    5
    abu chanab
    Mardi 28 Février 2012 à 17:59

    Ok;merci pour la décoince.Un fabricant de voiles miniatures meconseille de les fixer avec un point de colle à tissu.

    6
    eric.69
    Lundi 3 Juin 2013 à 15:43

    bonjour,

    merci pour ces infos. je cherche desespérément les oeillets à l'echelle de mes voiles (maquette au 1/50 d'une bisquine de cancale) soit diamètre intérieur d'oeillet de 0.5mm!

    Des idées?

    cordialement

    Eric

    7
    Lundi 3 Juin 2013 à 18:04

    Bonjour Eric,

    J'ai réalisé le cotre de 14 caronades au 1/50ème et à l'époque je me demandais aussi comment faire des oeillets correspondants à l'échelle. J'ai pris du fil de plomb le plus fin possible je ne merappelle pas le diamètre, j' en ai fait des cercles sur  un fil fin,  "comme un ressort", je les ai coupé et ai obtenu des petits cercles que j'ai collé par deux avec de la super glu, ce qui faisait une gorge  pour insérer dans la voile. Cela doit être réalisable avec du fil de cuivre, car le plomb je doute que l'on en trouve maintenant, en fi, il servait pour les plombs des interrupteurs.

    Si tuas des questions, n'hésite pas.

    Cordialement

    Bruno

    8
    Lundi 3 Juin 2013 à 18:17

    quelle patience Bruno et madame oh la la ! vive les nantais

    Bises Bruno, je vais à Nantes demain mais à Catherine de Sienne, pouf, pouf, biopsie c'est précis aussi et il va falloir mettre du stoch ! @+++++ captain

    gif coccinelle je tremblote ! une fleur pour toi

    9
    max
    Samedi 3 Mai 2014 à 15:44

    je n’ai pas tout a fait compris

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :