• Aviso goélette "La jacinthe"

    Ces images ne sont pas libre de droit

    Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

     Cliquez sur les photos pour les agrandir



     
     
     
     


    Aviso mâté en goélette

     
     

    Modèle réalisé au 1/48ème d'après la collection Archéologie Navale Française.

    Monographie et étude historique de Jean Boudriot.

    Maquette réalisée en buis et poirier.

    Premier prix à l'exposition Arts & Marine de Brest 1997.

    Dimensions:

    21 mètres, longueur sur le pont de l'étrave à l'étambeau.

    5,80mètres de largeur au maître-couple hors bordée.

    Un peu d'histoire: Les avisos ont pour rôle principal de porter des avis et de pouvoir

    effectuer des reconnaissances et découvertes. Pour celà ils doivent posséder

    une marche avantageuse.

    "La Jacinthe" Fait partie d"une série de 6 goélettes construites sur le même type,

    dit de L'Anémone . Plan établi par le sous- ingénieur J.F Delamorinière.

    Ces types de bâtiments sont destinés à servir comme bâtiments stationnaires aux antilles et au sénégal,

    assurant une surveillance des rades et ports de ces colonies. Mais à ce rôle

    s'ajoute le service aviso, et de croisière de renseignements.

    La faiblesse de l'artillerie 2 caronadesde 12 indique bien que ces goélettes

    ne sont pas conçues pour engager le combat.

    Pourtant "La Jacinthe" participa en septembre 1823 au blocus de Cadix.

    Elle sera radié de la liste de notre Marine en 1841.


    Réalisation du modèle:

    Il se fit sur plusieurs années, quelques fois en mer lors d'escales au Sénégal par exemple.

    Les plans sont de qualité et permettent la fabrication pas à pas de ce modèle.

    Si vous rencontrez un jour "La Recouvrance" sachez que c'est une réplique de ces avisos.

    * 

     

    *

    *

    Vous pouvez remarquer la finesse de la mâture. Les voiles sont

    réalisées en sergé de coton (toile à mouchoir), teintées dans du thé,

    plissées pour former les laizes,

    puis deux traits de couture espacés de 1 mm.

    * 

    Photographies de voiliers

    *

    *
    1. Clin-foc 2.Grand foc 3.Faux-foc 4.Petit foc 5.misaine Goélette

    6 Brigantine 7.Petit hunier 8.Grand hunier

    9.Petit perroquet 10.Grand perroquet 11.Fortune carrée

    12.Bonnettes fortune carrée13.Bonnettes huniers 14.Ailes de pigeon

    15. Voile d'étai 16.Bonnette de brigantine

    17.Bonnette de sous-gui 18.Flèche de cul.

    *

     

    *

    *

    Sur cette vue on remarque:

    - La figure de proue. (en buis)

    - Le mât de beaupré lié à la guibre.

    - Le bout-dehors passant dans le chuquet en fer et ligaturé sur le beaupré.

    - La petite martingale à l'extrémité du beaupré.

    *

     

    Photographies de voiliers

     

    *

    *

    Le canot:

    - Canot de 19 pieds (pied=32,4 cm) à 6 bancs pour aviron de pointe.

    - L'embarcation a été réalisée sur couples et bordé en poirier de 5/10ème.

    *

     

    Photographies de voiliers

    *

    *

    *

    *

    Vue d'ensemble du pont milieu:

    - Les 2 pompes fixées de part et d'autre du grand mât.

    - Les haubans du grand mât.

    - Le canot.

    *

     

     

    Photographies de voiliers

    *

    *

    Historique:

    Les caronades du nom des usines de construction anglaise "Caron".

    Modèles très répandus à partir de 1700.

    Les caronades en fer adoptées en 1804 ne comportent que deux calibres, 24 et 36 livres.

    Afin d'armer de ce type de bouche à feu les petites unités,

    il est adopté en juillet 1818 un modèle de 12 et 18 livres. 

    *

    Les caronades de la maquette sont réalisées en laiton et le socle en poirier.

    * 

     

    *

     

    Photographies de voiliers

    *

    *

    carré officiers surmonté d'une claire-voie.

    *

    Photographies de voiliers

    *

    *

    Porte-Haubans.

    - Les haubans devaient supportés d'intenses efforts de traction; aussi devaient-ils être fixés très solidement.

    - Des ferrures métallique étaient fixées sur les coussins portes haubans.

    - Les caps de mouton sont entourés par une bague métallique fixée dans l'oeil de la ferrure.

    - Les haubans sont tendus à l'aide de rides passant dans les caps de moutons.

    *

    Photographies de voiliers

     

    *

    *

     La Voute d'arcasse, Tableau et Jaumière.

    Le tableau est humidifié et ceintré plusieurs jours pour que sa courbe s'adapte

    correctement à la voute d'arcasse.

    Les scultures en buis sont rapportées.

    *

    Photographies de voiliers

    * 

     

    Photographies de voiliers

    *

    *

    Gui ou bôme du grand mât.

    - A noter les adents à l'extrémité arrière pour la prise de ris.

    - Les coutures sur les laizes.

    - Le renfort des bandes de ris.

    *

    Photographies de voiliers

    *

    *

    Sur cette photo on remarque:

    Les voiles du Hunier du Perroquet et de la Misaine ferlée.

    *

    Photographies de voiliers

     *

    *

    *

    Sur ce cliché on aperçoit:

    - Liaison du grand mât au mât de hune.

    * 

    Photographies de voiliers

    *

    *

    Sur cette photo:

    - Vue de la vergue sèche et du marchepied.

    - Du hunier et son renfort central.

    - De la corne de misaine et de son collier de racage.

    * 

    Photographies de voiliers

    *

    *

     

    Photographies de voiliers

     

     

     

     

     

    Cotre de 14 caronades »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Juillet 2011 à 11:05

    la visite du musée maritime de Bruno continue, c'est super, homme très doué ! il doit avoir un bel atelier et du mastos cet homme là ! un passionné et un homme bien !


    Bruno ! j'ai des maquettes achetées à l'Ile Mauritius ! jai visité l'atelier là bas et c'était des femmes qui faisaient les petites détails (des hindous reès belles d'ailleurs) ,j'avais une grande maquette d'un bateau de la Royale , il  est arrivé en France via le "Victor Schoechel"


    malheureusement , lors de mon dernier déménagement en 2004 pour Alsace (boulo) paf ! volé et crois- moi, là plus qque las boules !


    il a été exposé sur certains expos ! notamment au relecq-kerhuon, ! magnufique voilier ! il s'appelait le "Soleil Royal" !


    a plus ! je continue la visite !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :