• Tartane

     

    Ces images ne sont pas libre de droit

    Protected by Copyscape Plagiarism Check Software

     Cliquez sur les photos pour les agrandir









     



    TARTANE

    Armée en guerre

    1810

    Réalisé au 1/50ème d'après le plan du Musée de La Marine.

    Dessiné par Beaugan et Antoine Roux. Si la coque n'est pas d'une grande finesse, sa plateforme arrière et son berthelot,

    prolongeant les oeuvres mortes affinent sa silhouette.

    Son gréement, s'il n'ai pas le type purement latin de la tartane originelle,

    gagne en élégance par l'adjonction d'un hunier au dessus de l'arbre de mestre.

    Maquette: coque réalisé sur couple et double bordé en noyé - pont en samba.

    Dimensions: Longueur de râblure à la flotaison 20,10 mètres.

    Largeur au maître bau 6,70mètres - tirant d'eau avant 2,76 mètres -

    tirant d'eau arrière 2,30mètres.

    Armement: 4 canons de 4 - 6 espingoles

    Historique: La tartane est un type de navire méditerranéen.

    Les tartanes étaient principalement utilisées pour la pêche et le commerce,mais on la voit figurer de tant à autre

    dans les Etats de la Marine. Des tartanes notre Marine en disposait pendant la révolution et l'empire.

    C'est le cas de la "Capricieuse" qui fut capturé par la frégate anglaise "Termagant" à 60 miles au sud de

    Porquerolles le 1er septembre 1800 lorqu'elle se rendait en Egypte:

    Troude écrivait à son sujet que "obligé de renoncer à se servir des bâtiments de fort tonnage pour porter ses dépêches,

    le ministre de la Marine employait un grand nombre de petits navires légés

    qui avaient plus de chance de passer inaperçus. Quelques uns cependant furent capturés par les anglais,

    et la qualifiait "aviso" ce qui précise bien ses fonctions mais pas son type.

    Les tartanes furent aussi utilisées pour la guerre des courses (corsaires).

    *****


     

    Sur cette vue on aperçoit:

    - L'étrave.

    - L'éperon.

    - Le berthelot.

    *

    *

    On remarque sur cette vue:

    - La plate-forme arrière.

    - La traverse basse d'emplanture du mât de tape-cul qui traverse le pavois.

    - Le gouvernail.

    *



     

    *

    *

    Sur cette vue:

    - La coque bien arrondie.

    - Le bordage en noyer.

    *

     

    *

    *

     

    Sur cette photo on aperçoit:

    - l'éperon.

    - le renfort d'étrave.

    - Le berthelot.

    - Le bossoir d'ancre.

    *

    *

    *

    Sur ce cliché:

    - Le berthelot.

    - Le renfort d'étrave.

    - L'ancre à jas réalisée en laiton.

    - L'écubier d'ancre.

    - Palans et drisses d'amure de la grand'voile.

    - Le bossoir de l'ancre.

    - En arrière plan le ratelier de beaupré.

    *

    *

    *

    Sur ce cliché:

    - Les espingoles au nombre de 6.

    - Les dalots.

    - Les guinçonneaux qui soutiennent le gréement dormant.

    *

    *

    *

    Sur ce cliché:

    - Le panneau de soute.

    - Le descente de poste.

    - La dunette.

    * 

    *

    *

    On remarque:

    - Le taillon et guinda de hissage de la grand'voile.

    - Le panneau de cale arrière.

    - Les canons de 4.

    *

    *

    *

    Sur cette photo:

    - Les 2 canons de bâbord.

    - La descente de poste.

    - Les haubans de mât et les poulies à violon.

    *

    *

    *

    Sur cette photo l'on aperçoit:

    - Le compas en laiton.

    - le bout-dehors de tape-cul.

    - L'arceau arrière.

    - L'arceau avant.

    - Les traverses hautes d'emplanture du mât de tape-cul.

    *

    *

    *

    On aperçoit:

    - Le chouquet du mât de flèche.

    - La boite de réa de hissage de l'antenne de grand'voile.

    - Le collier de racage.

    - L'antenne de grand'voile.

     

    *


     

     

     

     

     

    « Cotre de 14 caronadesLe Seagull »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    m emin tokur
    Mercredi 22 Avril 2015 à 01:05

    planını nasıl alabilirim

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :